La fonte accélérée des glaces

Dépêchons nous, les glaciers semblent pressés !

A force de chercher des informations sur les conditions météo et de glaces au moment où nous serons sur place, on se rend vite compte que la situation au Groenland évolue plus vite qu’ailleurs. Même si la plus part des études se font sur la côte Ouest, les mêmes résultats sont à craindre sur la côte Est. Le réchauffement climatique prend là-bas une tournure inattendue et dépasse les prédictions des scientifiques. La glace fond et la température augmente deux fois plus vite que sur le reste de la planète. Cela complique énormément la préparation de l’expédition dont une grande partie se fera sur la banquise et les glaciers. D’une année sur l’autre, à la même date, on peut trouver une banquise solide ou un amas de plaques de glaces.